Attembre et arrivril


voilà. le 12è et dernier zine de la série est en ligne en PDF, toujours à prix libre sur ma boutique.
Je ne sais pas si je partirai sur autre chose pour une éventuelle suite ou d’autres zines, j’ai bien dessiné quelques cases, il faut que je me remette au travail, je veux dire au travail qui rapporte des sous.

La boutique a rouvert, pour le moment je n’ai remis que les originaux à vendre, je vais remettre les gravures au fur et à mesure de l’inventaire qui doit être fait après ce déménagement, et me remettre d’aplomb évidemment après ce passage en centrifugeuse du changement de vie. restez attentifs, devrait y avoir des trucs à venir dans les semaines qui viennent.

zines

le déménagement approche, et la série des zines continue. Simplement, je ne les propos plus en version papier : tout est lisible en PDF sur ma boutique, à prix libre.

zines

Ma série continue, voilà le #8 Engoulée Allègre, trouvable sur ma boutique (les précédents numéros sont sur la boutique, certains papier et les premiers en PDF à prix libre). La série va vers sa fin prochaine, je m’installe à Paris début avril avec le printemps (qui semble être un poil en avance sur moi). ma boutique fermera courant mars pour que je puisse gérer ça tranquillement et m’éviter de rouvrir des cartons fermés dans la précipitation. Je vais tâcher de me trouver une expo pour mon débarquement là-bas, pour fêter ça dignement, je ferai savoir par ici ou par ma newsletter.
En tous cas j’ai déjà un paquet d’idées à mettre en branle, et reprendre intensivement la gravure en fait partie après 5 mois un peu mous de ce côté là. D’ici là, je fanzine, je fanzine et je trépigne

s’éplancher en lamelles

S’éplancher en lamelles, le 5ème fanzine de la série commencée en novembre, est dispo sur la boutique. Y’a eu un petit souci à la photocop, mais ça gêne pas la lecture (et je vais pas balancer 50 fanzines pour refaire)

J’en aurai au FIBD où je me rends, je serai sur le stand de 6 pieds sous terre le jeudi et vendredi aprèm, les planning seront dispo sur place (et sur la page de 6 pieds sur FB)