Hail Satan !

bouc16 je continue dans les volumes : la tête de bouc à monter soi même en lino, hail satan !
Si ce montage a l’air plus simple soignez un peu vigilants tout de même, les cornes demandent juste un ptit peu plus d’attention, le transfert sur lino et la gravure ont légèrement fait bouger les repères il faudra retailler un truc ou deux, rien de méchant. Si jamais des instructions ne vous paraissent pas claires, dites moi en commentaire.

boucLa planche telle que vous la recevez

bouc-02C’est là dessus qu’il faut faire attention : vous devez marquer les plis avant de découper les cornes, les repères pour découper sont extérieurs à celles ci !

bouc-03Et aussi faire attention : deux plis parcourent toute la longueur de la corne sauf le dernier qui s’arrêtent à l’angle avant l’extrémité, selon les flèches en rouge

bouc-04

Une fois que vous avez marqué ces plis c’est bon, vous pouvez tout découper. Marquer les plis des languettes aussi, toujours pareil, au stylo bic usé, au couteau à bout rond, avec ce que vous avez sous la main qui ne déchire ni ne marque trop le papier.

bouc-05

Le pliage des cornes, vu de dos. La largeur est définie par la plus grande des 2 languettes, celle visible ici. pour que ce soit plus simple à coller, je vous conseille de faire passer la plus petite sur la grande (avec ma signature visible, qu’on ne voit pas là parce que c’était le prototype).bouc-06la corne pliée, de 3/4 facebouc-07

on aperçoit la petite languette sur la grande.bouc-08

le nez : marquer un pli à la moitié de celui ci. C’est pas obligatoire mais c’est plus facile tout de mêmebouc-09

Replier les languettes à l’intérieur du nez. Vous pouvez tailler celles ci un peu à la base du nez si vous avez du mal à replier sur la fin.bouc-10

Coller le nez entre les deux yeux, avant de positionner la face sur sa “base” (avec les oreilles)bouc-11

pour coller la face, une légère modification des languettes, de la largeur du trait de repérage, pour que le haut de la face coïncide avec le haut des oreillesbouc-12

Plier les languettes des cornes (pour le sens des cornes c’est comme vous voulez: avec le bout tourné vers l’expérieur ou vers l’intérieur au choix, moi j’ai décidé de les tourner vers l’extérieur). La languette de l’extérieur repliée à l’intérieur, et l’autre vers l’extérieur : bouc-13

les languettes extérieures collées au dos de la têtebouc-14

les languettes intérieures collées DANS la tête (soyez soigneux)bouc-15

vous pouvez recourber la langue comme ci-dessus, avec les doigts, doucement pour ne pas marquer de plis. c’est pas obligé non plus, mais ça donne plus de volume.

Coller cette langue à l’intérieur de la bouche, à la hauteur que vous voulez. Vous pouvez laisser la tête dans langue aussi si vous préférez bien sûr. Voilà, c’est fini. Vous pouvez l’accrocher telle quelle en punaisant à l’intérieur de la tête ou lui bricoler un petit support pour”décoller” un peu la tête du mur et la faire ressortir.

 Ici, la tête est posée sur un petit support d’un peu plus de 1cm d’épaisseur (vous pouvez mettre ce que vous voulez, petite boite d’allumettes, ou autre, du moment que c’est masqué par la tête !) et sur un papier rouge pour faire ressortir : bouc17