Lumpenprolétariat

En voilà une belle brochette de bons à rien, c’est moi qui vous le dis. Je vais en faire soit des gravures, soit une seule gravure, soit… Je sais pas encore. Vous pouvez cliquer sur les portraits pour voir les méfaits de tous ces gueux :