pourquoi l’art ne devrait pas être considéré en dehors de la question politique, un essai autour de la relation de l’artiste et de son contexte, arriver à détruire le monde tout en conservant son individualité propre sans tomber ni dans l’emphase ni dans le sentimentalisme, dans le délicat équilibre entre l’intime et l’universel (partie 1)

putain j’ai encore rien branlé aujourd’hui.

2 thoughts on “pourquoi l’art ne devrait pas être considéré en dehors de la question politique, un essai autour de la relation de l’artiste et de son contexte, arriver à détruire le monde tout en conservant son individualité propre sans tomber ni dans l’emphase ni dans le sentimentalisme, dans le délicat équilibre entre l’intime et l’universel (partie 1)

  1. Bah oui genre quand je fais une tête de mickey ou un dessin moche ou kifépeur mais les gens y me croivent pas.
    Tes récents textes m’ont fait me rappeler à quel point mon entourage trouve mes dessins inquiétants et préférerait sans l’avouer que je dessine des fleurs et des soleils. J’ai rien contre les fleurs et les soleils mais c’est pas ce que je veux dessiner, ou alors pas tout le temps, et certainement pas lorsque c’est ce qu’on attends de moi.
    Après perso quand je suis pas bien ben j’arrive pas à dessiner, c’est là que c’est inquiétant, pas lorsque je dessine des trucs chelous. Y’a le truc évident de certainement vouloir mettre en image des trucs mais surtout maintenant pour moi le fait de voir si les gens ont senti ça aussi. Mais c’est très dur, le post est drôle mais quelque part résume bien ça. Et les blagues de prout sont toujours les meilleures. Le pet m’aide à lâcher du lest quand je risquerai de prendre la grosse tête à force de sérieusement penser. Prout et ballon météorologique sont l’équilibre : il faut plus de coussins péteurs.

    • oui je comprends complètement je suis bien un peu pareil. en fait ce texte vient remplacer en quelques sortes un truc écrit dernièrement qui parlait de ça mais avec un tel sérieux que ça m’a gonflée, c’est ce qui m’arrive quand ça va pas fort ahaha
      donc ouai, couraj je sais bien ce que c’est et c’est vaguement pénible tout de même

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.