Petites Fables 2

c’est pas tout à fait un journal de confinement. C’est pas tout à fait autre chose. C’est pas tout à fait de la littérature. Ça aurait pu être titré “d’un néant à un autre” en hommage à Ratcharge. Ça pourrait être un paquet de chose mais c’est finalement comme d’hab : n’importe quoi assemblé n’importe comment, et c’est un PDF qui regroupe des textes écrits depuis mars dernier qu’on pouvait déjà lire sur le blog, mais ça fait vrai livre d’intellectuel fait comme ça. Non je me suis pas pété le cul pour la couv et la 4ème de couv, puisque c’est les même que pour le premier. Feignasse un jour, feignasse toujours.

clique sur la couv et accède ainsi magiquement au PDF, c’est beau la technologie :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.